Etre étudiant et auto-entrepreneur

Se lancer dans la photo professionnelle quand on est étudiant n’est pas une chose facile. Pourtant, bon nombre d’étudiants font le choix de vivre cette activité en tant qu’auto-entrepreneur en parallèle de leurs études.

etudiant residence pro photo

En résidence étudiante et professionnel

Maxence est étudiant en science politique. Mais en dehors de ses études, il s’adonne à sa passion : la photographie. Une passion rémunératrice car il en profite pour faire payer ses services. Maxence a en effet pris le statut d’étudiant auto-entrepreneur. Un statut qui lui permet de mener une activité professionnelle en indépendant sans trop de contraintes et en parallèle de ses études. Il intervient dans de nombreux domaines : mariages, plats cuisinés, fêtes, festivals, etc. Une activité très chronophage et difficile à suivre avec la fac à côté. Mais cela met du beurre dans les épinards et permet d’étoffer son carnet d’adresse.

Un parcours d’autodidacte

Comme beaucoup de professionnels, Maxence a appris sur le tas. Cet autodidacte a commencé petit à petit à apprendre les rudiments de la photo. Des bases qu’il a ensuite perfectionné au travers de stages. Au bout de plusieurs années de pratique, il a décidé de rentabiliser ce savoir-faire en devenant entrepreneur. Travaillant depuis son logement étudiant, il combine système D et nuits blanches pour être rentable tout en conservant des prix attractifs.

Ce qu’il préfère ? Les prestations en soirée étudiante bien sûr ! Il n’est pas rare qu’une boite de nuit fasse appel à ses services pour illustrer telle ou telle soirée. L’occasion de travailler en musique et de profiter de quelques verres offerts par la maison.

Son premier appareil ? Un Leica. Bien que s’adonnant encore au développement de pellicules à l’ancienne pour son plaisir, Maxence travaille avec un canon numérique. Pour garantir un meilleur résulat, il retouche ses clichés à l’aide de logiciels spécialisés type Gimp.